« Vierge devant la providence naît l’évidence de photographier cette architecture totalement libre. »

Tel le pèlerin voyageant d’immeubles en
bâtiments, de couvent en cité, Héloïse Peyre
tisse son fil d’Ariane, la menant chemin
faisant au cœur de la pierre docile et taillée
de l’architecte Le Corbusier. Enivrée (ou
Guidée) par la folie douce du visionnaire, la
photographe marque son passage par des
captures d’images où lumière et béton sont
convoqués. Des angles hors du commun pour
une conversation extraordinaire avec le
plasticien Romain Lardanchet, invité à recouvrir au
Posca les images d’Héloïse d’onirisme fantastique.

Âmes sensibles ne s’abstenant pas de
converser, Héloïse et Romain transforment la
réalité des fondations en pure fiction du
propos. Des variations distordues et étirées de
l’architecture Le Corbusier, comme un dialogue
crépusculaire.

Six lieux visités, photographiés, des centaines de clichés, un dialogue à quatre mains instauré pour rendre ce projet unique tangible. Héloïse Peyre et Romain Lardanchet offrent un aller simple vers la 5ème dimension. Accrochez vos ceintures !

Les œuvres sont réalisées sur dibond avec du papier Canson Platine Fibre Rag 310 grammes. Encre Espon pigmentaire K3.

Acheter les créations de heloïse peyre